Pour la campagne 2017-2018, le site maraîcher du village de Gargaboulé (dans le Soum) au nord du Burkina Faso, la moisson a été bonne. Les producteurs ont récolté 11 700 kilogrammes d’oignons. Cette expérience est au grand bonheur des habitants du village qui avaient peu d’espoir en leur terre aride.

C’est une surface de 0,25 hectare qui a été consacrée à la production maraichère à Gargaboulé, en cette campagne 2017-2018.

En effet, 29 producteurs, dont 27 femmes et 2 hommes, ont travaillé avec hardeur sur ce site. Ainsi, 114 planches d’oignon ont été réparties entre ces producteurs et productrices.

Pendant 3 mois environ, les producteurs se sont prêtés avec l’appui d’APN-Sahel, à la mise en place du site, à l’entretien de la culture et enfin à la récole.

Ainsi, 11 700 kg d’oignons ont été récoltés par les producteurs et productrices au mois de mars 2018.

Les appuis d’APN-Sahel sont constitués de (deux) 2 volets: -le soutien matériel: le site maraîcher de Gargaboulé a bénéficié de grillage et d’accessoires pour la clôture du site, de petits matériels (Brouettes, arrosoirs, sceaux, pelles , poulie), et d’un puits moderne.

-Les renforcements de capacité: au cours de la campagne écoulée, les animateurs ont effectué plusieurs sorties de suivi et d’appui aux exploitants du sites maraichers. Les principaux thèmes développés sont :

  • technique de mise en place de pépinières
  • technique de repiquage
  • technique de parcellement (planches)
  • technique d’entretien (binage, épandage de la fumure organique)

L’entreposage d’oignons de Awa Nampa/Productrice

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *